On parle du livre dans la presse ...  

 

Extrait de l'article de Ouest France :

- Le quotidien Ouest France du 28 et 29 octobre 2006 : Le livre On tue les vieux : un pavé dans la mare.

Ce livre coup de poing, écrit notamment par un gériatre, dénonce les mauvais traitements que subissent les personnes âgées en maisons de retraite.

« La douche seulement tous les quinze jours, le gavage en dix minutes pour expédier le repas, les plats servis froids, des traitements lourds - comme la chimiothérapie - mal faits. La personne qui sonne pour aller aux WC et qui doit attendre une demi-heure. Le malade ou le résidant qu'on infantilise. »

Ces comportements, Jacques Soubeyrand les dénonce. Chef du service gériatrie à l'hôpital Sainte-Marguerite de Marseille, ce médecin vient de publier On tue les vieux (1) coécrit avec Christophe Fernandez qui préside l'Association de protection et d'assistance aux personnes âgées (Afpap).

Ils décrivent des situations quotidiennes et difficiles, voire insupportables, pour « réveiller la conscience des gens et des pouvoirs publics ». Ils mettent en relief « des petites actions qui ne sont pas respectées et qui, parce qu'elles s'additionnent, deviennent nuisibles ».

Rentabilité ...

Un exemple banal ? « Par manque de personnel pour les accompagner ou les soutenir - que ce soit à l'hôpital ou dans les maisons de retraite , des personnes âgées deviennent immobiles et finissent grabataires. » L'an dernier, l'Afpap a reçu 6 000 appels signalant des dysfonctionnements ou des faits de maltraitances.

Ces phénomènes ne sont pas propres à la France. « l'internationalisation de ce type de maltraitance » est liée, en particulier, à des questions de rentabilité économique. « Dans certaines structures à but lucratif, on a compris tout l'intérêt qu'il y avait à prendre en charge cette population. Mais les prestations offertes sont loin d'être à la hauteur des prix », s'indigne le médecin.

Le ministre délégué aux Personnes âgées a vivement réagi, hier. « L'ouvrage a le mérite d'alerter, mais il y a beaucoup d'excès dans le diagnostic », estime Philippe Bas. Il a annoncé son intention de « densifier les contrôles et d'aggraver les sanctions » en cas de maltraitances dans les établissements. « Il y a une exigence de qualité dans l'accueil, au-delà de la technicité des soins, et j'y suis particulièrement vigilant. »

Près de 610 000 femmes et hommes sont accueillis actuellement en maisons de retraite, dont 390 000 dans des structures médicalisées. Ce chiffre va doubler dans les quinze ans. « Les abus existent dans 5 % des établissements. Quand les besoins en personnels ne sont couverts qu'à 50 %, forcément, il y a des problèmes. C'est aux pouvoirs publics de faire le ménage », affirme l'Adehpa (dirigeants de maisons de retraite, public et privé).


(1) On tue les vieux de J. Soubeyrand et C. Fernandez, Fayard, 18,05 €.


Retour dossier presse ...

La maltraitance dans les maisons de retraite La maltraitance dans les hôpitaux Les maisons de retraite Afpap - Association Française de Protection et d'Assistance aux Personnes Âgées Les éditions Fayard Les auteurs du livre "On tue les vieux" On tue les vieux - Editions Fayard A propos du livre : On tue les vieux Editions Fayard On tue les vieux - Revue de presse Les sites internet consacrés aux personnes âgées On tue les vieux Les infos sur le livre On tue les vieux Emission de Lci sur le livre "On tue les vieux" - Personnes âgées : un génocide silencieux ? France Inter : Est-on bien soigné quand on est vieux ? France 2 dans l'émission "Un livre" à 08h35 et 16h30 pour la présentation du livre "On tue les vieux" chez Fayard. Voir la vidéo ici Le quotidien du médecin - Personnes âgées dans les maisons de retraite et les hôpitaux La mort par négligence. Délaissés, mal soignés ... Un livre réquisitoire dénonce le sort réservé par l'hôpital à nombre de patients âgés, qui accélère leur fin. Le symptôme d'une société malade. Notre société maltraite ses anciens au mépris de toute forme d’éthique. Qu’elle cautionne un génocide silencieux, qui, tous les ans, fait plus de morts que la canicule MALTRAITANCE « Génocide silencieux » Agence France Presse (AFP) du 27 octobre 2006 : Accueil des personnes âgées: hôpitaux et maisons de retraite critiqués. Les naufrages de la prise en charge de la vieillesse dans les maisons de retraite "On tue les vieux", le cri d'alarme du Pr Soubeyrand social - un livre coup de poing denonce la maltraitance des personnes agees - La mort pour seule compagne. «mauvaise orientation» dans les soins, «abandons thérapeutiques» sans informer la famille, les personnes âgées sont souvent les laissés-pour-compte des hôpitaux, selon ces témoignages. Du simple dysfonctionnement à la maltraitance - Accueil des personnes âgées : Un pavé dans la mare. Personnes âgées - Une maltraitance « insidieuse ».

[ Accueil ] - [ A propos du livre ] - [ Les auteurs ] - [ Acheter le livre ] - [ Dossier de presse ] - [ Liens internet ] - [ Crédits ] - [ Contact Editions Fayard ] - [ Articles de presse ] - [ AFPAP ] - [ Faits divers ] - [ Association Solidarité Grand Âge ]